Il y a un an, nous faisions nos premiers pas de confinés, hallucinés et effrayés par ce virus ravageur aux airs de grippe foudroyante. Voilà un an que le temps passe si lentement que nos dernières soirées ressemblent à de vieux souvenirs entre potes de lycée. 

Il y a un an, on a applaudi nos soignants quelques temps. Et même si le claquement des mains ne résonne plus dans nos quartiers, il est toujours des urgences que les hôpitaux n’ont pas les moyens de traiter. Crise sanitaire puis économique. Les commerces ferment, les restaurateurs tirent la langue, les artistes se roulent par terre, on se demande même si les cinés n’ont pas déjà disparu.

Il y a un an, les acteurs du digital comme NewOxatis s’apprêtaient à changer de rôle.  Chaque jour depuis un an, des dizaines de nouveaux commerçants, artisans et porteurs de projets en tout genre nous rejoignent pour mener à bien leur projet de digitalisation, sauver leur activité et trouver des opportunités de la faire vivre autrement. C’est un petit pas, une petite pierre posée au milieu d’un champ miné mais nous restons là pour aider les acteurs de notre société cabossée. 

Je ne sais pas si c’est un cadeau – je ne veux pas paraître présomptueuse – mais cela peut vous donner des envies de défis. Tout le potentiel du digital et comment passer au e-commerce, c’est ce que je vais essayer de vous proposer aujourd’hui dans un format ‘tout nouveau, tout beau’. J’espère que vous aimerez et surtout que vous y verrez de véritables perspectives pour grandir.

Bon anniversaire, d’une confinée à un(e) autre 🙂